Blog, Voyage

Saskatchewan… tu m’as pris ma feeeemme!

logo-programme-odyssee-kM2AjMzoe5Hm-22321

Le 10 juin 2017 passé, j’ai dit au revoir à la Saskatchewan, The land of living skies, où j’ai vécu pendant les neuf derniers mois. Quelle aventure! Je réponds tout de suite à vos questions: OUI, presque tout le monde m’a chanté la chanson Saskatchewan des Trois Accords quand je leur ai annoncé que c’était là que j’étais embauchée, et NON, presque personne là-bas ne connait cette chanson! Clique ICI pour l’écouter!

Lorsque je me suis inscrite au programme Odyssée, je ne m’attendais pas à ce qu’on m’envoie à Regina, capitale de la Saskatchewan, puisque ce n’était pas du tout dans mes choix de destinations! Mais je n’étais pas fermée à l’idée d’aller dans les prairies puisque je désirais avant tout voyager à travers le Canada pour mieux apprendre à connaître mon propre vaste pays.

carte-canada-grande
Trajets de voyage cette année: Août: Montréal-Québec, puis, 3 jours plus tard: Québec-Toronto-Regina… Je suis revenue en février: Regina-Toronto-Mtl, puis Mtl-Winnipeg-Regina pour le retour Quand je suis revenue à Montréal, le 11 juin, mon trajet était bizarre (quoi que très peu dispendieux): Regina-Calgary-Montréal

Cependant, avant de partir vers l’Ouest, tous les moniteurs du pays ont été invités à passer trois jours de formation dans la ville de Québec! Nous devions être plus de quelques centaines à nous rassembler pour apprendre comment être de bons moniteurs de langue. Certains, comme moi, seraient moniteurs de français langue seconde (FLS), d’autres allaient devenir moniteurs d‘anglais langue seconde (ALS/ESL), et j’ai appris qu’il y avait aussi des postes de moniteurs de français langue maternelle (FLM??)… 

Plusieurs professeurs et anciens moniteurs étaient présents pour conseiller les petits rookies comme moi et nous guider avant de nous «lâcher dans la nature»…

C’est donc en septembre 2016 que j’ai pris l’avion en direction de Regina afin de devenir monitrice de français (FLS) dans deux écoles primaires. Le programme Odyssée est une occasion inouïe de plonger dans une autre langue et une autre culture tout en faisant découvrir les nôtres, de voyager et d’explorer le Canada.

 

Septembre: emménagement chez des inconnus…

Lorsque j’ai su que j’avais un poste à Regina, je devais me trouver un logement… Je savais que ce ne serait pas la tâche la plus aisée à cause de la distance, mais j’ignorais que ça me prendrait tout l’été! Heureusement, on m’a mis en contact avec une ancienne monitrice qui était restée à Regina et qui a eut la gentillesse de visiter deux places pour moi! Qu’aurais-je fait sans elle?! À peine 3 jours avant de partir pour la ville de Québec, j’ai enfin trouvé une chambre chez deux filles qui louaient une maison, pas TROP loin des deux écoles où j’allais travailler. En bus.

Nous nous sommes parlées par téléphone, puis par Skype pour nous rassurer mutuellement. T’sais, parce qu’on aurait pu être n’importe qui!

Finalement, ça a bien cliqué et nous nous sommes très bien entendues, tout le long de notre collocation. J’ai vraiment eu de la chance de tomber sur deux filles aussi extraordinaires!!

 

Roughriders VS Alouettes
En octobre dernier, j’ai assisté à une partie de football! Sous une pluie… torrentielle xD

C’était une activité organisée par l’Association Jeunesse Fransaskoise (AJF), si je ne me trompe pas. Le seul hic c’est que la température n’était pas… propice pour s’asseoir dans les estrades, à regarder une partie de foot. Voyez par vous-même:

 

On a eu ben du fun avant, chez un membre de la communauté Fransaskoise de Regina. J’ai revu plusieurs moniteurs que j’avais rencontrés à Québec. Et une bonne amie du Cégep est aussi venu prendre une douche dans les estrades! (haha) ‘Fallait ben que j’aille en Saskatchewan pour voir les Alouettes de Montréal gagner une partie! (pffff)

C’était… la veille de mon anniversaire? J’en suis pas certaine, il faudrait que je vérifie.. mais je n’ai rien « chopé »; pas de rhume ni de grippe, cette fois-ci!
(Bah je suis tombée malade avant ET après…)
En tout cas, l’anniversaire d’une de mes colocs était la veille du mien! Quelle coïncidence, n’est-ce pas? Elles m’ont surprise en m’offrant des cadeaux (que j’adore!) et en incluant mon nom sur le gâteau d’anniversaire. Ça faisait à peine un mois qu’on se connaissait!

 

 

Nous avons célébré en prenant un verre ensemble, mais aussi en allant relever le défi du Escape Manor de Regina avec des amis à elles. C’était hallucinant! Pour ceux qui ne connaissent pas le concept, il s’agit d’un jeu d’évasion. Le groupe est pris au piège dans une pièce thématique et doit chercher, trouver et déchiffrer des indices pour sortir. Dans ce cas, nous avions 45 minutes et nous avons échoué… BOU!

 

 

 

20161104_173755En route vers Saskatoon, novembre 2016 pour aller voir la pièce «Straight Jacket Winter»

Être monitrice de langue, c’est aussi…™ 😉 

  • Monter à 3 à Saskatoon pour aller voir du théâtre francophone…
    ~Une petite virée à Saskatoon au début du mois de novembre pour voir une pièce de théâtre qui m’a énormément touchée, puisque le thème était l’isolement que l’on ressent en déménageant à l’autre bout de notre pays.
  • Un peu plus tard, en novembre, les 3 mêmes filles et deux autres monitrices sommes allées à Winnipeg! Wouhou!! Le trajet était pas mal long à 5 dans l’auto, mais ça en valait le coup! Nous avons pu visiter le Musée canadien pour les droits humains qui avait des expositions géniales et touchantes. Certaines étaient interactives et nous avons toutes écrit un souhait/une pensée humanitaire/en réflexion à ce que nous avons vu…

IMG_0038

  • Rencontrer d’autres moniteurs super chouettes qui viennent de partout au Canada! On se fait des contacts rapidement!
  • Avoir l’hymne national dans la tête… (Voir CET article)

En tant que moniteurs de langue, nous sommes envoyés dans une autre province pour y travailler pendant 9 mois et nous avons constamment recours à des jeux et à d’autres activités pour motiver les élèves à en apprendre toujours plus au sujet du français ou de l’anglais comme langue seconde, toujours sous la supervision d’un enseignant. C’est simplement extraordinaire de partager notre culture à travers l’art, l’humour, la musique, d’expressions locales, etc.

 

J’ai poussé mon esprit créatif à fond et j’ai bien sûr trouvé une multitude de sources en ligne et d’inspirations des professeurs que je côtoyais pour inventer des activités et des jeux intéressants à un niveau adéquat pour toutes les différentes classes que je visitais. Aux 2 écoles dans lesquelles j’étais monitrice, j’ai animé des activités, des jeux et des leçons dans des classes de la maternelle à la 8e année (l’équivalent du secondaire 2).

 

Dans la première école, de septembre à mi-janvier, j’allais dans une seule classe par période. Au début, j’étais un peu gênée d’être devant la classe, comme à une présentation orale, mais je me suis vite habituée et ça s’est très bien passé. Certains professeurs me demandaient d’aider en classe ou d’amener des élèves qui avaient besoin de s’exercer à lire, à écrire ou encore à parler en français, et parfois on me demandait de planifier des activités de 15 à 30 minutes avec toute la classe ou avec des petits groupes. Vous verrez APA-PAA (atelier d’art) dans mon premier horaire, voici l’explication: c’est un programme qui vise à donner des ateliers hors curriculum aux jeunes de 6, 7 et 8e année par cycles de 4 à 6 semaines. J’ai donné un cours de BD!! 😀 Wow. Ça m’a légèrement fait penser au club BD dont je faisais partie au cégep… J’ai eu un minuscule aperçu du besoin de préparation nécessaire pour monter un cours et… une chance que je ne donnais qu’un cours!
J’ai néanmoins ADORÉ l’expérience!! (et amélioré le contenu de mon atelier lorsque les groupes ont changé hahaha) Je pense que j’ai eu 17 élèves, ce qui est un gros groupe, pour un atelier dans le genre!

L’horaire de ma deuxième école était complètement différent! D’abord, j’ai commencé mon rôle dans la deuxième école à la mi-janvier, ce qui me faisait un peu peur… Mais la transition s’est très bien passé pour moi. Puisque j’allais dans deux classes différentes par période, je n’avais pas le temps de m’en faire! Ça faisait pas mal de déplacement, et je passais moins de temps avec les mêmes élèves… Mais ça me permettait de visiter plus de classes différentes! De plus, je ne voyais pas les 7e et 8e année à la première école tandis que j’animais pas mal toutes les classes à la deuxième école. Ouf. TOUGH CROUD. Ah les ados… (clin d’oeil à mes jeunes frères de 13 et 16 ans 😉 )

Bien entendu, j’ai pu réutiliser quelques activités dans la deuxième école où j’ai travaillé, mais j’en ai vraiment plus inventé, finalement! Tout est noté dans un carnet, et j’ai des centaines de documents classés par catégories et par niveaux scolaire dans mon ordinateur. J’ai aussi acquis beaucoup plus de livres et de paperasse que je ne l’aurais voulu. Ha. En partant, je m’étais dit que j’accumulerais le moins possible pour éviter de payer trop cher en transport. Meh. J’ai quand-même dû m’envoyer 3 boîtes par la poste (qui, soit dit en passant, n’était pas une option trop dispendieuse et m’a livré mes boîtes en moins de 10 jours; c’est vraiment pas trop mal pour le service de base) et j’avais encore mes deux grosses valises qui pesaient leur poids MAXIMAL, un sac à dos et ma valise de cabine. OUPS.

Puisque j’ai passé le temps des fêtes à Regina, j’ai décidé de faire un petit tour au Québec en février. Je n’ai malheureusement pas pu voir tout le monde (surtout après avoir manqué mon avion… GRR), mais ça a fait du bien de revoir mes amis et ma famille.

LAISSEZ-MOI VOUS DIRE QUE… des -55°C, avec le vent des prairies…. C’EST PAS COOL! (ba-dum-tss…….) Non mais sérieux, j’avais du mal à bouger tellement ma peau était crispée par le froid. Et moi j’attendais le bus…….

20161208_170454
C’est pas mal à ça que je ressemblais, l’hiver 2016-2017!
IMG_0636
Vitre de l’arrêt de bus à 7h15, premier bus vers école#2, à 45 minutes de trajet. Correspondance à faire. -52°C

 

Hiver~

En mars, mes colocs et moi avons appris que nous devions déménager car la maison que nous louions était en vente… Heureusement, une collègue et son mari m’ont proposé d’emménager pour les deux derniers mois qu’il me restait en Saskatchewan! Je ne les remercierai jamais assez!

J’ai été juge du Concours d’art oratoire de Regina à l’école#2 et pour la commission scolaire Regina Public Schools, aux bureaux-même. C’était génial d’entendre tous ces discours intelligents et poussés de ces jeunes pour qui le français est leur langue seconde!

Puis on m’a demandé mon aide au Regional Saskatchewan Heritage Fair, pour être juge des expositions des jeunes de 5e à la 12e année, je crois bien, qui parle d’éléments clés, qui les intéresse, de la culture se la Saskatchewan. J’en ai énormément appris sur l’histoire de la Saskatchewan rien qu’en me déplaçant dans le gymnase de l’école où l’exposition avait lieu.

 

Moose Jaw

Grâce à mes contacts et amis à Regina, j’ai pu visiter plusieurs attractions touristiques et on m’a emmenée voir la ville de Moose Jaw à 2 reprises. La première fois, ce sont mes colocs et moi qui y sommes allées ensemble pour déguster des mets québécois à la cabane à sucre organisée par une école francophone. Ça m’a fait rêver du Québec et des oreilles de christ (qu’ils n’avaient pas) pendant des jours…

La deuxième fois, c’était pour visiter les tunnels de Moose Jaw. Ce sont des vrais tunnels, j’imagine, mais toute l’histoire est inventée! Le travail de mise en scène et de sketch est impressionnant! Puis nous avons joué les touristes et ils m’ont guidé à travers la ville et nous avons dégusté des ailes de poulet du légendaire « Café » Déja Vu [sic].

9602C0C3-7BBC-447E-B728-670393BB7AE4

Cette expérience extraordinaire a été révélatrice quant à mon cheminement professionnel et je pense de plus en plus aller en éducation. J’ai beaucoup appris sur la Saskatchewan, sur les plaines, sur le Canada et même sur le Québec!

J’espère pouvoir revivre cette expérience avec Odyssée et, qui sait, peut-être au sein d’autres programmes internationaux!

 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s